OS 2 - Cannibale - Préquelle

Aller en bas

OS 2 - Cannibale - Préquelle

Message par Thotho le Sam 8 Nov - 11:11

Bonsoir à tous !

L'histoire d'Ale m'a beaucoup inspirée, et puis, j'avais vraiment envie d'écrire hier soir. Je viens de terminer mon premier OS qui est en fait la préquelle de l'OS 2 d'Alethea.

N'hésitez pas à me dire ce que vous pensez !

Sur ce, Enjoy Wink




     J’avançai dans la nuit sombre, mes pas résonnant sur le pavé de la place principale. Il n’y avait pas un seul bruit, la ville était totalement silencieuse, et les habitants avaient déjà fermé les volets. Seule la lune osait éclairer la place de sa pâle lueur assombrie par les nuages noirs flottant dans un ciel sans étoiles.

    Mais ça allait être le plus beau soir de ma vie.

    Il est minuit pile. Ma Mati doit déjà m’attendre à la cascade. J’ai grand intérêt à ne pas traîner. Je repense déjà à elle, dans sa magnifique robe de soirée, ses cheveux rouges cascadant sur ses douces épaules dénudées, son doux regard de braise… Aahhh…

    Je me vautre sur la grande place.

    Je n’imagine même pas dans quel état doit être mon costume de Sauveur spécialement sorti pour l’occasion. Si j’attrape le microbe qui m’a fait ce coup, je vais lui foutre une telle trouille qu’il aura peur des fantômes !

    Je me retourne.

    Devant moi se tenait une silhouette sombre, drapée dans un voile écarlate, déchirée en lambeaux à ses pieds. La silhouette tenait dans sa main gauche une faux de métal. Du sang suintait de la lame. La tête n’était pas couverte, mais demeurait cachée dans un nuage de ténèbres terrifiant.  Seuls deux yeux rouges me fixaient.

    Trois mètres de terreur me fixaient. Une voix d’outre-tombe résonne dans mes oreilles.

    « Les créatures de Terra souillent des terres qui nous appartiennent. Vous, humains, ne méritez pas la vie. »

    Le monstre lève sa faux et l’abat avec la vitesse et la précision d’un boucher. J’esquive d’un Saut Périlleux, et lève mes bras vers le ciel. « J’en appelle à la Lame du Juge ! Que justice soit rendue ! » Aussitôt, une rapière et son bouclier de combat apparaissent dans mes mains. J’adore cette phrase d’invocation !

    Je contre-attaque immédiatement, porte mon épée à bout de bras, m’élance droit sur lui, et…passe au travers. Alors que je mange une deuxième fois la poussière, je réalise avec stupeur : c’est un démon de l’Outremonde !

    J’esquive à nouveau un coup mortel par un saut latéral. Les Démons de Minuit de l’Outremonde ont la faculté d’être immatériel à la plupart des coups standards. Seul un pouvoir pur et divin peut les affecter. Et encore… Malgré cela, un démon reste un démon. C’est comme affronter monsieur Badass avec une pâquerette.

    Le plat de la faux vient me cueillir dans les côtes et m’envoie valser à l’autre bout de la place sur un lampadaire éteint. Le démon glisse vers moi et lève sa faux en direction de mon crâne, l’un des rares os de mon corps à ne pas avoir été brisé dans cette attaque.

    « Evie ! »

    Caducée se plante juste sous mes yeux. L’arme pare d’elle-même le coup de faucheuse qui allait avoir raison de moi. Evie se matérialise derrière le bâton, et l’agrippe pour écarter l’arme ennemie.

    « Moi, Fille de Gaïa, ne laissera jamais quelconque ennemi toucher à Tho ! JAMAIS !

    Evie répara alors mes os brisés avec un sortilège, puis se rua sur le démon avec une rage non dissimulée. Sous l’impact de Caducée sur le manche de la faux, la silhouette recula d’un mètre, puis d’un autre. Chaque coup laissait une ecchymose lumineuse sur le voile du monstre. Mais il était bien trop robuste. Il se reprit et écarta Evie avec le bois de l’arme.

    « Evie, j’aurais besoin d’Insignes de Lumière ! »

    «  Tho ! Ce n’est pas le moment de méditer ! »

    «  Il m’en faut deux ! Je suis désarmé face à ce démon ! »

    « Deux ? Oublie ça. Je peux toujours en obtenir un rapidement, mais je n’aurais pas le temps d’en matérialiser un second. »

    Je rage.

    « Bon, d’accord. Fais vite. »

    Evie s’agenouilla alors devant moi, leva ses mains, et apparu alors un Insigne de Lumière, comme par magie. Je le pris alors délicatement, et l’inséra au centre de mon bouclier. Je regardai alors les grands yeux roses d’Evie.

    « Merci. »

    La faux s’abattit sur Evie qui n’eût que le temps d’entrouvrir légèrement les lèvres de surprise.

    Elle se volatilisa dans un mélange de lumière et de ténèbres.

    La silhouette releva la faux, prête à assener le coup final.

    Pour Evie !

    Je me relève rapidement, plante dans le sol la rapière désormais inutile, et lève haut le Bouclier du Juge, qui se fracasse sur la lame de l’Ankou. La Paroi de la Renaissance s’active grâce à l’impact. Déstabilisé par cette résistance, il recule. Je bondis alors, à hauteur de sa tête, et balance de toutes mes forces mon bouclier sur ses yeux rouges. Il semble vaciller alors que je retombe au sol, mais au lieu de chuter, il glisse dans une poussière obscure et réapparait un mètre plus loin, bien debout.

    Pas le temps de souffler. Je retourne à la charge, bouclier en avant. Le démon attrape la lame de l’arme à deux mains, et la place face à moi pour parer mon coup. Les deux armes se heurtent, brisant une nouvelle fois le silence de mort de la ville. Des étincelles jaillissent du contact des deux métaux. Mon visage fait face aux yeux rouges du démon. Je serre les dents. Je n’ai pas moins de trois mètres de monstruosité qui me font face.

    Soudain, la voix d’outre-tombe résonne à nouveau dans ma tête.

    « Tuer… pour tuer. Peu importe … la manière. »

    La résistance sur mon bouclier se fait alors de plus en plus faible, tandis que le démon se transforme peu à peu en une sorte de goudron violacé et s’introduit dans mon bouclier, puis dans mon costume, puis… en moi.

    J’ouvre la bouche sans pouvoir émettre le moindre son. La douleur fuse dans ma poitrine et dans mon crâne. Je lâche mon bouclier, impuissant et je m’effondre silencieusement au sol, sur le pavé froid de la place centrale.

    Soudain, je sombre dans un noir plus sombre que celui des ténèbres que j’ai combattu juste avant.



    Je parviens à ouvrir les yeux, mais les décors me parviennent nimbé d’un voile rouge sang. Mati attend paisiblement, dans sa belle robe, un livre à la main.

    Une envie de sang sur les murs, de douleur, de cris de terreur.

    J’aimerai tant hurler, lui faire peur, qu’elle s’enfuie loin d’ici, loin de moi…

    Je reprends la marche macabre dans sa direction.

    Oh ma Mati, je t’en prie… pardonne-moi !




Dernière édition par Thotho le Sam 8 Nov - 12:08, édité 1 fois

_________________
"C'était compliqué, alors j'ai essayé d'expliquer ce que c'était [...] pour que tout le monde comprenne.
C'était difficile, alors j'ai essayé de rigoler, pour que personne ne s'ennuie.
J'ai raté.
Mais je veux pas qu'on dise que j'ai rien foutu. Parce que c'est pas vrai.
A. Astier.
avatar
Thotho
S Cup

Messages : 209
Date d'inscription : 01/09/2014
Age : 23
Localisation : 18ème étage de la Tour Céleste avec Hel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tu viens de ruiner ma vie o/ Et d'illuminer ma journée o/

Message par Alethea le Sam 8 Nov - 12:00

OH MY GOD  !!! C'était DIVIN !!! J'ADORE !!!

Le combat est juste épic ! Les détails, TOUT ! Tu peux tout imaginer dans ta tête, les réactions, les couleurs, les lumières, l'action. Bon sang, la dernière fois que j'ai lu quelque chose qui m'a rendu dans cet état, ça remonte à loin  ! TRES loin !  

Il est minuit pile. Ma Mati doit déjà m’attendre à la cascade. J’ai grand intérêt à ne pas traîner. Je repense déjà à elle, dans sa magnifique robe de soirée, ses cheveux rouges cascadant sur ses douces épaules dénudées, son doux regard de braise… Aahhh…
Je ne suis pas la seule à m'éclater sur toi ! -Je demanderais à Free de t'espionner voir si tu fantasme pas sur des screens de Mati...oh c'était dégueulasse-

Si j’attrape le microbe qui m’a ce coup
Tu n'as pas oublié le "fait" par hasard ? x)

« J’en appelle à la Lame du Juge ! Que justice soit rendue ! » Aussitôt, une rapière et son bouclier de combat apparaissent dans mes mains. J’adore cette phrase d’invocation !
Moi aussi, ça colle tellement bien avec ton personnage   -nan, sans déc, tu pouvais pas trouver mieux ? -

 Oh ma Mati, je t’en prie… pardonne-moi !

Oh mon dieu, cette phrase *^* ... Bien jouée pour la transition, ça colle parfaitement bien !


Franchement, toute mes félicitations pour cet OS car il est vraiment, mais alors vraiment bien tourné -bon, il y a juste des petits problèmes de syntaxe, mais on n'y fait pas vraiment attention. Reflexe de littéraire -




-tu es toujours sûr de ne pas vouloir faire lettres ?!-

_________________
Ne vous trompez pas entre ma personnalité et mon attitude...
Ma personnalité est qui ''je suis'' et mon attitude dépend de qui vous êtes !!
avatar
Alethea
S Cup

Messages : 279
Date d'inscription : 01/09/2014
Age : 23
Localisation : En flirt avec Captain America *^*

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS 2 - Cannibale - Préquelle

Message par Thotho le Sam 8 Nov - 12:33

Eh bah... merci beaucoup ^^'

Non, je reste dans mon domaine plus scientifique, je prends plutôt l'écriture comme un hobby/passe-temps, j'aurais jamais le courage de me farcir l'intégrale théâtrale d'Andromaque pour en faire mon métier xD

Pour les fautes de syntaxe, s'il y en a qui se répète, je veux bien savoir ! (notamment sur les temps utilisés, dés fois dans ma tête, c'était un peu : "euh, là... on va mettre du présent. Après du passé simple, ça rend bien, wesh. Et une touche d'imparfait pour le style." xD)

-Je demanderais à Free de t'espionner voir si tu fantasmeS pas sur des screens de Mati...oh c'était dégueulasse-

Oui, c'était assez immonde ! x) (pas la faute hein xD)

Tu n'as pas oublié le "fait" par hasard ? x)

Nonnon, je vois pas du tout de quoi tu parles

-nan, sans déc, tu pouvais pas trouver mieux ? -

Bah, j'ai cherché longtemps, mais j'ai pas trouvé xD (à Halloween, j'avais toujours le Bouclier du juge, maintenant, c'est la Rose Royale, ça va être encore plus galère x) )

Oh mon dieu, cette phrase *^* ... Bien jouée pour la transition, ça colle parfaitement bien !

Merci, mais il faut surtout remercier l'auteur de base (j'ai juste emboîté le texte avec le tien quoi xD)

Merci beaucoup en tout cas, ça fait plaisir ^^'

_________________
"C'était compliqué, alors j'ai essayé d'expliquer ce que c'était [...] pour que tout le monde comprenne.
C'était difficile, alors j'ai essayé de rigoler, pour que personne ne s'ennuie.
J'ai raté.
Mais je veux pas qu'on dise que j'ai rien foutu. Parce que c'est pas vrai.
A. Astier.
avatar
Thotho
S Cup

Messages : 209
Date d'inscription : 01/09/2014
Age : 23
Localisation : 18ème étage de la Tour Céleste avec Hel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS 2 - Cannibale - Préquelle

Message par FreeKiiss le Dim 9 Nov - 23:47

"c'est un démon de l'outre monde" bien vu, captain obvious

_________________
omg ! j'ai fais caca partout !!
avatar
FreeKiiss
S Cup

Messages : 193
Date d'inscription : 01/09/2014
Age : 21
Localisation : dans une cacahuète pas mure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OS 2 - Cannibale - Préquelle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum